L'Histoire de l’entreprise s'écrit …

Crée en 1981, par Christian MUGNIER, l’entreprise MUGNIER SA, nommée comme telle à sa création, s’implante dans le département du Var, à SAINTE-MAXIME.

Elle est spécialisée dans les travaux de maçonnerie générale.

 

L’entreprise compte à sa création, un petit nombre d’employés. L’entreprise MUGNIER est une entreprise familiale et comptera au cours des années plusieurs membres de la famille. Sa masse salariale évoluera avec le développement de l’entreprise.

 

Très vite sollicitée par l’importante demande du marché, l’entreprise connait une croissance directe. Elle axe son développement dans la construction de villa de prestige, qui en fera sa notoriété. L’entreprise MUGNIER SA a su tirer son épingle du jeu en touchant ce monde de luxe.

 

Elle a construit de nombreuses villas de prestige, essentiellement à SAINT-TROPEZ, comme celle de M. ARDITI, M. DASSAULT, etc.

Située sur la commune de RAMATUELLE, la célèbre villa « LA LORADA », villa de 1 000 m², qui appartenait à Monsieur Jean-Philippe SMET, alias Johnny HALLYDAY, a été l’une des plus importantes constructions luxueuses de l’entreprise MUGNIER.

 

De la SA MUGNIER à BMB

Brice Mugnier, fils de Monsieur Christian Mugnier, crée en 2011 sa propre entreprise qu’il nommera BMB (Brice Mugnier Bâtiment).

 

Travailleur acharné, gestionnaire dans l’âme, il ne mettra pas longtemps pour faire grandir sa société et emboiter le pas derrière Christian Mugnier, qui, souhaitant prendre sa retraite et étant très attaché à son entreprise et aux valeurs familiales, se retirera et laissera Brice faire sa place avec BMB.

BMB : un bébé qui grandit

Avec le dynamisme de ce jeune nouveau gérant, l’expérience et la qualité de travail de ces salariés, BMB ne perd pas de temps avant de voir accroitre son activité.

 

BMB en chiffre c’est une évolution du chiffre d’affaire de 800 000€ à 4 000 000€, de 4 employés à 30 employés, dont du personnel intérimaire, cela sur une période de 5 ans.

L’humain, le point essentiel

Brice Mugnier a axé son développement sur l’humain. Il est important pour lui que ses salariés se sentent bien et qu’ils aient envie de venir travailler. Une personne venant avec envie sera toujours plus productive.

 

 

Comment faire ? En se mettant à la place du salarié et en se demandant ce dont ils ont besoin, et pourquoi même ne pas leur demander directement ? C’est ce que Brice a fait, en effectuant des entretiens au cours desquels employés et gérant peuvent échanger sur les aménagements à faire d’un côté et de l’autre pour travailler dans de bonnes conditions et être productif.

Ce que bonnes conditions signifient pour l’un et l’autre : 

  • des chantiers à proximité, des horaires aménagés ; tout pour ne pas perdre du temps sur la route et pouvoir passer du temps à la maison,

  • des formations, des réunions d’échanges, du matériel vérifié et renouvelé, des équipements pour la sécurité ; de la qualité pour bien travailler.

La proximité avant tout 

Brice Mugnier, c’est le client avant tout.

Avant de pouvoir avoir une relation de proximité avec ses clients, il a fait le choix de ne pas exporter son activité au-delà des frontières, et de baser son activité sur le golfe de Saint-Tropez.

Il intervient notamment sur les communes de La Croix Valmer, Ramatuelle, Saint-Tropez, Gassin, Cogolin, Grimaud, Le Plan de La Tour, Sainte-Maxime, Les Issambres, etc.

Pourquoi ce choix ? Dans le but de pouvoir passer lui-même très régulièrement sur tous les chantiers en cours, de rencontrer les clients, pouvoir échanger avec eux, suivre le travail de ses équipes, être au cœur de l’action.

Cette position lui permet d’être réactif et répondre au mieux aux demandes des clients, du début jusqu’à la fin du chantier.

BMB, acteur de l’environnement

La société BMB détient la qualification certifiée par l’état, QUALIBAT, en gage de qualité du travail.

Récemment, elle a également obtenu la qualification RGE (Reconnu Garant de l'Environnement).

Brice Mugnier a à cœur de contribuer à son échelle à la préservation de l’environnement et pour ce faire il a mis en place plusieurs mesures concernant le recyclage des déchets, l’économie d’énergie, les performances énergétiques, et il a choisi de renouveler au fur et à mesure, son parc véhicule par des véhicules électriques.